Divin

COMMENT SERVIR LE VIN ET LE CHOISIR

Foires aux vins : les conseils de Dominique Laporte, meilleur sommelier de France

Interview exclusive de Dominique Laporte qui nous livre ses conseils et ses astuces pour profiter des foires aux vins sans se tromper.

Quelles sont les meilleures affaires des foires aux vins de septembre ?

Les foires d’automne sont généralement plutôt orientées sur les vins rouges puissants. On trouve de belles opportunités sur les Bordeaux rouges. La production de vin à Bordeaux étant importante en quantité, les enseignes arrivent à négocier des deals intéressants avec de gros volumes.

Les exploitations étant plus petites en Bourgogne, les quantités dont disposent les grandes surfaces sont plus limitées. Pour mettre la main sur de jolies bouteilles, il faudra vous mobiliser dès les premiers jours car les offres les plus alléchantes s’épuisent vite.

Mais je vous conseille de profiter aussi des foires aux vins pour découvrir de nouvelles appellations issues de la Loire, du Rhône, ou du sud-ouest car elles révèlent souvent de belles surprises.

Faut-il se précipiter sur les bouteilles de champagne à moins de 15 euros ?

Méfiez-vous des offres trop alléchantes sur les champagnes. Il faut savoir que les prix des raisins en Champagne sont codifiés, et vu leur niveau, il est normalement impossible de proposer une bouteille de champagne à moins de 15,50€ TTC au consommateur.

Faut-il acheter des vins de garde pendant les foires aux vins ?

Si vous achetez un vin déjà vieux à un intermédiaire, vous ne pouvez jamais être sûr qu’il a été conservé dans de bonnes conditions, et qu’il n’est pas déjà passé par un aller-retour Chine-Europe qui peut l’avoir abimé. Pour limiter les risques, préférez les millésimes jeunes que vous ferez vieillir vous-même.

Comment comparer les prix des bouteilles de vin ?

Malheureusement, il est difficile de comparer les prix des vins sur Internet. D’une année sur l’autre, la qualité d’une appellation peut évoluer significativement. D’autre part, certains revendeurs n’hésitent pas à afficher des prix au rabais…mais sans stock, ce qui fausse l’analyse.

Comment éviter les erreurs ?

Le mieux reste de goûter une première bouteille avant d’en acheter 3 caisses. D’autant que chacun a ses préférences, entre vin léger ou plus tannique, les coups de cœur des uns ne seront donc pas forcément ceux des autres.

Par ailleurs, les foires aux vins n’ont pas lieu qu’en grande surface. Une bonne option est de pousser la porte des cavistes indépendants où il y a de très bons coups à faire. Ils connaissent bien leurs bouteilles et sauront vous orienter vers des vins qui vous plairont.

***

Quelles bouteilles de vin acheter pour composer la cave idéale ?

Selon votre façon de consommer le vin, voici les bouteilles que je vous recommande pour constituer la cave à vin qui vous ressemble. La 1ère question à vous poser est en effet…quel type de consommateur êtes-vous ? En fonction de votre profil, voilà comment sélectionner vos bouteilles pour disposer d’une cave adaptée à votre mode de vie.

> Profil A : la cave des adeptes de l’apéro à la maison et des soirées entre copains

Chez vous, il y a toujours une occasion de célébrer quelque chose : une soirée entre filles, un match de foot ou de rugby à la télévision, des soirées improvisées et tout simplement l’amitié. Votre truc, c’est l’apéritif-dinatoire et les repas informels. Et parce que vous aimez partager vos découvertes, vous n’avez rien contre le fait de sortir des sentiers battus.

Vous choisirez alors des vins jeunes, faits pour être bus sans qu’ils ne nécessitent une longue garde. Votre cave devra se composer d’une majorité de vins blancs et rosés, que vous compléterez avec des bulles et des rouges légers : des vins digestes, vifs, fruités et joyeux. Voici les appellations parmi lesquelles vous pourrez idéalement piocher :

BLANC D’APÉRITIF : 10 BOUTEILLES

Ces appellations se distinguent par leur vivacité et leur caractère bien trempé. De plus, elles sont souvent d’un excellent rapport qualité/prix et vous aiguiseront les papilles dès l’apéritif :

  • LOIRE : Quincy, Cheverny, Muscadet Côtes de Grand-Lieu.
  • BOURGOGNE : Petit Chablis, Aligoté de Bouzeron, Beaujolais blanc, Saint-Véran.
  • BORDEAUX : Bordeaux blanc, Entre-deux-Mers.
  • ALSACE : Pinot blanc, Sylvaner, Riesling
  • SAVOIE : Roussette de Savoie.
  • VALLÉE DU RHONE : IGP Ardèche.
  • LANGUEDOC-ROUSSILLON : IGP Sud de France (Vins de Pays).
  • SUD-OUEST : Jurançon-sec et Jurançon (liquoreux).
  • PROVENCE/ CORSE : Bellet, Patrimonio, Sartène, Muscat du Cap Corse.

ROSÉS : 6 BOUTEILLES

Les Côtes de Provence constituent la première appellation productrice au monde. Difficile de s’en passer tant elle a su affirmer son leadership en la matière. Néanmoins, d’autres régions recèlent aussi des trésors qui vous accompagneront de l’apéritif au dessert :

  • PROVENCE/CORSE : Côtes de Provence, Coteaux Varois, Baux de Provence, Coteaux de Pierre vert, Calvi, Vin de Corse-Coteaux du Cap Corse.
  • LANGUEDOC-ROUSSILLON : IGP Sud de France, Collioure, Coteaux du Languedoc.
  • LOIRE : Chateau meillant, Coteaux du Vendômois, Saint-Pourçain.
  • VALLÉE DU RHÔNE : Tavel.
  • SUD-OUEST : Côtes du Marmandais, Côtes du Frontonnais.

ROUGES LÉGERS : 6 BOUTEILLES

Tout en fruit et en légèreté, ils accompagnent à merveille les plateaux de charcuteries et les pizzas.

  • BOURGOGNE / BEAUJOLAIS : Irancy, Maranges, Fleurie, Côtes de Brouilly, Morgon, Chénas, Juliénas, Régnié.
  • LOIRE : Anjou-Village, Touraine, Coteaux du Loir, Coteaux du Giennois. Savoie : Mondeuse.
  • ALSACE : pinot noir.
  • LANGUEDOC-ROUSSILLON : Coteaux du Languedoc-la-clape, Saint-Chinian. Languedoc, IGP Sud de France.
  • SUD-OUEST : Bergerac.
  • BORDEAUX : Bordeaux supérieur.

EFFERVESCENTS : 6 BOUTEILLES

Les Champagnes sont par excellence les invités de toutes les fêtes. Il doit toujours y en avoir dans une cave à vin et il n’est pas indispensable de dépenser une fortune pour se faire plaisir. L’on trouve de très bons champagnes à partir de 20 € la bouteille. Une alternative consiste à piocher aussi dans le vaste réservoir des méthodes traditionnelles et des Crémants, dont le rapport qualité / prix, en moyenne autour de 8 €, est imbattable.

  • CHAMPAGNE : Brut sans année, blanc ou rosé.
  • MÉTHODE TRADITIONNELLE : Limoux, Crémant de Bourgogne, Crémant d’Alsace, Brut ou Crémant de Loire.
  • ITALIE : Prosecco (un effervescent produit en Vénétie et dans le Frioul).

> Profil B : La cave du buveur occasionnel et du genre plutôt classique

Pour vous, le vin, ça se passe à table autour de plats mitonnés avec soin. Bien plus qu’une boisson, c’est un condiment qui pimente artistement le repas du dimanche et les petits dîners chics. Si vous avez découvert les grands vins du Languedoc ou ceux de la Vallée du Rhône, les Bourgognes et les Bordeaux conservent néanmoins toutes vos faveurs. Conservateur ?

Pas du tout. Le meilleur vin est celui que l’on aime et savoure. Votre cave devra comporter des valeurs sûres, pas forcément d’un prix exorbitant, avec une majorité de vins rouges puisque ce sont eux qui assurent principalement le service à table. Un joli assortiment de blancs et de Champagnes la complétera. Ce seront des vins plus charpentés et d’une durée de garde supérieure à celle des vins d’apéritifs, puisque vous n’aurez pas une grande rotation annuelle de vos bouteilles.

VINS ROUGES : 14 BOUTEILLES

  • BOURGOGNE : Gevrey-Chambertin, Haute-Côtes de Nuits ou de Beaune, Chorey-lès-Beaune, Marsannay, Fixin, Premiers crus de Mercurey, de Santenay ou de Rully.
  • BORDEAUX : Saint-Emilion Grand Cru, Côtes de Bordeaux-Castillon, Canon-Fronsac, Crus Bourgeois du Médoc et du Haut-Médoc, Graves, seconds vins de Grands crus classés.
  • VALLEE DU RHONE : Châteauneuf du Pape, Crozes-Hermitage, Cairanne, Rasteau, Gigondas.
  • LANGUEDOC ROUSSILLON : Minervois-La Livinière, Côtes-du Roussillon Villages, Languedoc-Pic Saint-Loup.

VINS BLANCS : 8 BOUTEILLES

  • BOURGOGNE : Chablis, Meursault, Saint-Aubin, Pouilly-Fuissé, Montagny 1er cru, Saint-Romain.
  • LOIRE : Sancerre, Ménetou-Salon, Vouvray (en sec et en moelleux), Pouilly-Fumé.
  • BORDEAUX : Graves, Sauternes.
  • ALSACE : Riesling, Pinot gris, Gewürztraminer, Muscat.
  • VALLÉE DU RHÔNE : Condrieu, Saint-Joseph.
  • PROVENCE : Palette.

EFFERVESCENTS : 8 BOUTEILLES

  • CHAMPAGNES : Brut millésimés, sans année et Extra-Brut de la Côte des Blancs, Brut millésimés de la Montagne de Reims et de la Vallée de la Marne.
  • CHAMPAGNE ROSÉS CRÉMANT de Limoux, de Bourgogne et d’Alsace.

Voilà, vous savez tout ! Maintenant pour constituer votre cave, voici les dates des foires aux vins 2017 chez Carrefour, Auchan, Leclerc et Cie, et les sites et applis à utiliser pour être sûr de bien acheter.